Le médiateur est un facilitateur !

Le médiateur va aider les parties opposées à communiquer pour trouver ensemble une solution pérenne, en sollicitant leur intelligence plutôt que leurs instincts guerriers.

Qu’est-ce que la médiation ?

C’est un mode alternatif de règlement des différends, obligatoire depuis 2015 avant tout procès, qui implique les parties (et leurs conseils), entreprises ou personnes physiques, et le médiateur.
Le médiateur est une personne formée, neutre et indépendante ; ce n’est, ni un juge, ni un arbitre, ni un expert, ni un conseil, ni un conciliateur (qui fait partie du tribunal).

Avec la médiation, le chef d’entreprise reprend le contrôle par rapport à la justice traditionnelle, dans laquelle il se remet entre les mains d’un juge, qui ne comprend pas toujours ses besoins et ses contraintes.

Pourquoi la médiation fonctionne mieux que la Justice ?

  • Le temps du procès et le temps des affaires sont incompatibles : la justice est trop lente, trop couteuse et pas toujours efficace (décision de justice inadaptée, difficulté à la faire exécuter)
  • Pour les deux parties, aller devant le juge est rarement pour obtenir justice : le plus souvent c’est pour avoir raison, déstabiliser un adversaire, gagner du temps ou être de mauvaise foi
  • La justice n’écoute pas les justiciables, ce n’est pas sa fonction.

La médiation offre une perspective fondée sur une idée simple : Sortir de l’opposition binaire traditionnelle du procès, librement et en conscience, pour trouver une solution durable.

Dans la médiation, la vérité n’est finalement pas très importante, la loi n’est plus un carcan : on n’est pas jugé, on est libre de se parler, de se dire ce qui ne va pas, d’écrire une solution et même de retravailler ensemble sur de nouvelles bases si on le souhaite.
Les perspectives sont illimitées, peu importe la taille de l’entreprise, sa surface financière, la nationalité, la langue de travail.
La médiation est également naturelle dans l’entreprise, parce que les salariés et les employeurs ont plus que jamais besoin de se parler, de même que les salariés entre eux.

Ainsi dans l’entreprise, la médiation permet de régler rapidement et avec humanité des situations qui peuvent être complexes et douloureuses, comme des cas de harcèlement.

La médiation peut aider les chefs d’entreprises des TPE

A faire face aux enjeux de la révolution post-numérique, avec un nouveau positionnement et un nouveau vocabulaire pour leurs fonctions : plutôt que de « prévoir, organiser, ordonner, diriger et contrôler », le nouveau chef d’entreprise préfèrera « prévenir, être à l’écoute, coordonner, orienter, harmoniser ».

Il s’agit toujours de diriger une entreprise, mais favoriser le bien vivre ensemble dans l’entreprise, remettre l’humain au centre, ce sont aussi les enjeux des chefs d’entreprise pour favoriser la croissance de leurs activités.

 

Guy-Pierre Caron
Président de la Commission Médiation de l’ONTPE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.